Le Hygge ou la recette du bonheur à la danoise

La fin de l’été et le début de l’automne peuvent être parfois synonymes de morosité. Pour ne pas faire grise mine, prenez exemple sur les Danois, mettez-vous au Hygge. Entre art de vivre et philosophie, ce précepte place bien-être et confort au cœur de toutes les attentions. On vous dit tout !

Prêt à percer les secrets du mode de vie scandinave ? Bien qu’il ne fasse pas partie de notre vocabulaire, le Hygge séduit de plus en plus de Français. Pour preuve, livres, magazines, sites web… ne cessent d’en relayer les préceptes… et ça marche !

Alors le Hygge, qu’est-ce que c’est ?

Il consiste essentiellement à créer une atmosphère chaleureuse et à profiter de chaque instant du quotidien, entouré des personnes que l’on aime. Place au cocooning ! Musique douce, ambiance tamisée, environnement calme et confortable…sont de mise. L’idée est de prendre soin de soi et de privilégier les sentiments de confort et de bien-être.

– Installer des petites guirlandes lumineuses et bougies qui reposent les yeux et apaisent l’esprit. Plus il y en a, mieux c’est !

– Pâtisseries, boissons chaudes… sont à déguster sans se priver. Pas de frustration, que du plaisir, que l’on peut choisir de partager entre amis ou en famille.

– Plaids douillets, grosses écharpes en laine, couette épaisse… nous enveloppent immédiatement de leur chaleur réconfortante. Bien calé dans son canapé, on prend la vie du bon côté.

– Regarder un film, faire un jeu de société, lire un livre, cuisiner… sont autant de petits rituels Hygge que l’on peut également ajouter à sa liste « je profite d’être à la maison pour me relaxer ».

En bref, on se repose et on prend la vie du bon côté, comme elle vient.
Avec le Hygge, le temps semble s’arrêter, comme si on entrait dans une autre dimension, plus langoureuse et paisible. On se rapproche les uns des autres, pour profiter, ensemble, de tous ces petits moments gratuits qui sont si chers à notre bien-être. Résultat ? On se ressource et on emmagasine un maximum d’énergie. Multiplier les efforts pour ne pas trop en faire… au final, ça paye !