L’alimentation pour faire barrage aux virus !

L’hiver met notre organisme à rude épreuve. Rhumes, angines…

 

Comment mieux résister aux agressions extérieures ? En boostant nos défenses immunitaires. Pour garder la pêche en toutes circonstances, remplissez  votre sac à provisions d’aliments aux vertus étonnantes ! 

 

Adopter une alimentation variée et équilibrée est primordial pour rester en bonne santé.

Il convient de manger de tout en quantité suffisante. Mais face au froid, il y a des nourritures meilleures que d’autres. Inutiles de manger plus, et plus gras. Si vous êtes bien couvert, vous ne dépenserez pas plus de calories qu’en temps normal.


Faites confiance à mère Nature

 

La nature est bien faite et nous délivre, à chaque saison, les produits les plus adaptés à nos besoins. C’est pourquoi il est important de consommer local.

De janvier à mars, les primeurs proposent toute une gamme de fruits et légumes frais idéale pour faire face aux petits tracas de l’hiver.

Choux, poireaux, fenouil, betteraves, courges, navets, épinard, salsifis, carottes possèdent un véritable pouvoir antioxydant. Ils aideraient nos cellules à vieillir moins vite et protégeraient notre organisme des maladies cardiovasculaires, inflammatoires et des cancers.

Les agrumes, les pommes, les poires, et surtout les kiwis sont quant à eux riches en vitamine C. Cette dernière ne pouvant être fabriquée par le corps humain, il faut aller la chercher là où elle se trouve, c’est-à-dire dans les fruits. Pour information, la vitamine C participe à la production des globules blancs, elle joue donc un rôle essentiel dans la défense de l’organisme. Mais la palme d’or revient sûrement aux fruits à coque. Bourrées de magnésium, d’oméga-3, de protéines végétales et de vitamines E et D, noix, noisettes et amandes sont les stars de la mauvaise saison. Consommées en encas, elles sont un excellent coupe-faim. Seul hic : gare à vous si vous êtes allergique !

 

Choisissez des céréales complètes

 

Pour tenir bon toute la journée, la meilleure source d’énergie reste bie évidemment les féculents : légumes secs (lentilles, pois chiches, haricots secs…), pâtes, riz, boulgour, semoule… Autant d’ingrédients qui tiennent au corps.

Préférez les gammes complètes (céréales dont le grain est conservé avec son enveloppe) excellentes sources de fibres et de minéraux. Les fibres ont l’avantage d’améliorer le transit intestinal et de favoriser la satiété.

 

Cuisinez avec des épices

 

On les oublie trop souvent. Les épices sont de formidables alliées au quotidien. Riches en goûts et variées, elles apportent une touche d’exotisme mais aussi de couleurs à nos plats. Leurs vertus sur notre santé sont infinies et on peut en mettre partout, même dans nos boissons. Il n’y a qu’à regarder l’impressionnante gamme de tisanes qui peuple les étals de nos super marchés ! En plus de posséder de fabuleuses propriétés gustatives elles renferment des trésors côté diététique. Leurs bienfaits sont connus dans le monde entier. Coriandre, gingembre, curcuma, ail, clou de girofle, cardamome, cannelle, thym… sont, en ces temps difficiles, à consommer sans modération.

Ballonnements, migraine, toux, bronchite, rhume, fièvre…Savamment sélectionnées, elles permettent de soulager tous les maux, paroles de grand-mère et maintenant d’experts. En effet, les scientifiques ne tarissent plus d’éloges à leur égard.

Alors, faites-vous plaisir !